cib finance le blog
Regroupement de crédits
Diversifier votre activité
Crédit immobilier
Des offres différentiantes
Prêt personnel
Rapidité & rentabilité

Quelques données statistiques regroupement de crédits

Écrit le 19/02/12
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Table des matières

Par Pascal Cherin

Packageur en Regroupement de Crédits depuis 1992

Statistique regroupement crédits

Selon une statistique regroupement de crédits, ce dernier constitue une réponse du marché aux besoins des clients qui souhaitent alléger leurs charges d’emprunt immédiates pour améliorer leur trésorerie, réemprunter ou gérer activement leur endettement. 

Le CCSF s’est attaché, dès la fin de l’année 2007, à examiner cette forme de crédit qui se développe beaucoup et constitue aujourd’hui une dynamique forte des prêts recensés au titre des crédits à la consommation. 

Le Comité a tenu à rappeler que le regroupement de crédits  ne  se  substitue  aucunement  au traitement classique du surendettement.

Selon ces études, les motivations des clients pour le regroupement de crédits sont les suivantes : 

  • 33 %, désirent obtenir un pouvoir d’achat supplémentaire
  • 50 %, désirent se sentir plus confortables et éventuellement pouvoir emprunter à nouveau 
  • 19 % désirent souscrire un autre crédit et ne pas entamer leur épargne.

Une statistique regroupement de crédits permet de distinguer plusieurs types de clientèles  :

1 - Une clientèle endettée contrainte, qui a besoin d’une trésorerie supplémentaire pour assurer ses dépenses quotidiennes. Cette clientèle est aujourd’hui prépondérante et a recours au regroupement de crédits, souvent en raison d’éléments exogènes perturbant le budget familial et qui peuvent avoir un caractère imprévisible (chômage, mutation professionnelle, divorce, autres événements familiaux) 

2 - Une clientèle qui maîtrise son budget et qui souhaite maintenir son niveau de vie malgré une baisse de revenus (notamment lors du passage à la retraite) ou pour faire face à des dépenses relatives à la famille (financement des études…) 

3 - Une clientèle avertie, gestionnaire de son budget et/ou qui a des projets nouveaux à financer (travaux) et qui, avant de s’endetter, doit d’abord dégager une capacité de remboursement. Cette clientèle, en développement, est estimée entre 5 et 10 % des clients du regroupement de crédits.

 

Selon une autre étude statistique regroupement de crédits réalisée pour BNP Paribas (MRC/Agences) sur une statistique regroupement de crédits :

  • 69 % des personnes interrogées ont entendu parler du regroupement de crédits,
  • 40 % estiment qu’il s’adresse aux personnes en situation de surendettement
  • 19 % pensent que ce produit peut être destiné à tout le monde.

La place du courtage dans le regroupement de crédits ?

Les courtiers  représentent une part non négligeable du marché (30 % pour le groupe BNP Paribas). L’enjeu de la communication paraît donc primordial.

La volonté du législateur et de la profession d’encadrer ce métier d’intermédiaire en opération de banque par la publication de plusieurs décrets sur 2012 ont fortement professionnaliser ce métier.

C’est par ces reformes en profondeur protégeant  les emprunteurs que la confiance sera accordée à ce métier.

Suite à une étude statistique regroupement de crédits réalisée chaque année, nous constatons que cette part de marché augmente régulièrement d'année en année. Le produit étant très technique et très chronophage, il se confie de plus à des spécialistes.

 

Particularité du regroupement de crédits

Il existe peut de banque qui intervienne sur ce marché spécifique, on peut en dénombrer 7 qui en ont fait leur activité principale et toutes rattachée à des grands groupes bancaires ou des mutualistes.

Leur particularité, elles ne distribuent leur produit qu'au travers un réseau d'intermédiaire, pour l'essentiel composé de Mandataires de banque pour des raisons historiques.

La distribution se fait au travers des produits très construits et assez techniques. Du coup, les intermédiaires qui officient sur ce métier sont avant tout des techniciens.

 Généralement, il est difficile de concilier la distribution de crédits immobilier et de regroupement de crédits, car les produits sont très différentes et demandent des qualités professionnelles bien différentes : Le Courtier en crédit immobilier est une activité qui demande une plus grande qualité commerciale à l'inverse du Courtier en regroupement de crédits, qui lui est un technicien. 

Dans ce contexte, il existe une activité de courtier grossiste regroupement de crédits qui permet à des professionnels non spécialisés, avec des volumétries trop faibles de pouvoir répondre aux demandes de leurs clients en gestion déléguée.

 

 

prescripteur rachat de crédits

Cibfinance grossiste en crédit : APE 6619 B – RCS St Etienne, 442 287 512 – Rc pro N° 2009PCB002 à hauteur de 1.200.000 Euros par période d’assurance et 700.000 € par sinistre. ​

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

home