cib finance le blog
Regroupement de crédits
Diversifier votre activité
Crédit immobilier
Des offres différentiantes
Prêt personnel
Rapidité & rentabilité

Devenir Courtier crédit Immobilier ou Courtier regroupement de crédits

Écrit le 03/04/12
Temps de lecture estimé : 5 minutes

Table des matières

Par Pascal Cherin

Packageur en Regroupement de Crédits depuis 1992

devenir courtier credit

Un Courtier en crédits Immobiliers ou Courtier en regroupement de Crédits est un IOBSP ( Intermédiaire en Opérations de Banque et Service de Payement).

 

Pour exercer cette profession, des obligations juridiques doivent être respectées.

 

Une réglementation sur les IOBSP a vu le jour en janvier 2012 avec une mise en application en janvier 2013.

 

Des modifications réglementaires sont venues se rajouter depuis, dont la dernière est intervenue en mars 2019, relative à la capacité des IOBSP Orias.

 

De nouvelles obligations sont à venir dont l’obligation d’adhérer à une association professionnelle, projet porté par la DGT et qui devrait voir le jour fin 2020.

 

Dans ces obligations, il est noter que pour exécrer le métier de courtier, s’inscrire à l'ORIAS est un préalable.

 

La candidat devra justifier d'une RC Pro, d'une honorabilité (un casier judiciaire N°2 "vierge" une liste des infractions interdites à été établie, ici) et d'une capacité professionnelle.

 

La réglementation offre 3 voies pour justifier de cette capacité :  

  • Un Diplôme
  • Une expérience
  • Une formation IOBSP

Le candidat devra justifier d'une de ces 3 options :

 

  • Pour le diplôme : Désormais pour s’installer comme courtier en crédits, le professionnel doit disposer d’un Master enregistré au RNCP en 313, 312, etc.... Liste des diplômes : Diplômes

 

 

  • Pour la formation : Si le candidat ne peut pas présenter une des deux obligations précitées, il devra suivre une formation IOBSP. Il existe 3 niveaux différents qui dépendent du statut choisi, du produit distribué (Immobilier ou général) et de l'activité qui sera principale ou accessoire.

 

Cibformation dispense une formation IOBSP validante Orias : 04 77 32 32 09

 

Un courtier en crédits, outre les obligations réglementaires, doit disposer d’un minimum de professionnalisme et d’expertise pour défendre au mieux les intérêts du client qu'il représente.

 

Le courtier est le mandataire du client, il agit au nom et pour le compte de ce dernier. (R 519 – 4-II CMF)

 

Son rôle est loin de se limiter à des recherches de solutions, de montage et d'un financement. Il a un vrai devoir d'information, de conseil et de mise en garde !

 

Art. R. 519-21 "Lorsque le contrat porte sur une opération de crédit l’ IOBSP s'enquiert auprès du client, y compris du client potentiel

  • de ses connaissances et de son expérience en matière d'opérations de banque
  • de sa situation financière et de ses besoins pouvoir lui offrir des services, contrats ou opérations adaptés à sa situation.

 L'intermédiaire doit recueillir également auprès du client, y compris du client potentiel, des informations relatives à ses ressources et à ses charges ainsi qu'aux prêts en cours qu'il a contractés, permettant à l'établissement de crédit de vérifier sa solvabilité."

 

Ce qui fait toute la plus-value d’un courtier en crédits  :

  • Son expertise et sa capacité à comprendre et monter un plan de financement en adéquation des normes des partenaires bancaires.

 

  • Du conseil qu'il va fournir à ses clients.

 

  • Du nombre des ses partenaires bancaires avec lequel il travaille. En disposant de la plus large gamme de produits, il aura inévitablement plus de solution à proposer.

 

Dans ce contexte, pour des professionnels désireux de s’intéresser au courtage de crédits immobiliers ou de regroupements de crédits, trouver des partenaires est primordial..

 

Une récente étude indique que les consommateurs ont de plus en plus confiances aux courtiers en crédits immobiliers ou regroupement de crédits. Et que désormais, solliciter un courtier en crédits immobiliers lors de leur recherche d’un prêt fait parti intégrante de leur démarchage.

 

Pour 2018, le courtage représenterait 35 % des crédits immobiliers : Lire l'article

 

  1. Pour devenir courtier en crédits immobiliers :

 

Une des difficultés, lors du lancement de l'activité, est de parvenir à signer des conventions bancaires. Certaines banques exigent désormais un nombre de dossier minimum par mois, d'autre ne veulent plus ouvrir de code, etc...

 

Une étude du mois de juillet 2019 publiée par l'ACPR fait état des parts de marché des banques en crédits immobiliers.

 

  • Les 3 banques mutualistes détiennent 78.3 % des parts de marché, laissant loin derrière la BNP ou Société Générale.

 

  •  « Les banques françaises concentrent la quasi-totalité des encours des crédits à l’habitat distribués en France »

 

Répétition des parts de marché du crédit immobilier par banque :

 

  1. Crédit Agricole : 34,9% des encours
  2. Banque Populaire – Caisse d’Epargne (BPCE) : 27%
  3. Crédit Mutuel : 16,4%
  4. BNP Paribas : 9,8%
  5. Société Générale : 9,2%
  6. La Banque Postale : 1,8%
  7. L’ensemble des banques étrangères : 0,8%
  8. Autres banques françaises : 0,2%

 

Conclusion, difficile d'être courtier sans disposer d'une convention bancaire avec les banques mutualistes.

 

Dans ce contexte, beaucoup de candidats qui souhaitent devenir courtier en crédits immobiliers choisissent de s’installer comme Mandataire d'un courtier : MIOB

 

Enregistrés également à l'Orias, les MIOB sont sous la responsabilité de leur courtier (de leur mandant) et de faite, utilisent ses conventions, ses outils, ses polices documentaires, sa conformité....

 

  1. Pour devenir courtier en regroupement de crédits

 

Même constat, les agréments ne sont pas des plus faciles à obtenir. Certaines banques exigent désormais des productions minimum à l'année, par exemple 4 millions d'€.

 

En regroupement de crédits il n'existe que 6 banques spécialisées : BNP PF, CGI, CFCAL, Creditlift, Créatis, MyMoneyBank et dans une moindre mesure le CMT.

 

Là encore, beaucoup distribuent des regroupements de crédits sous le statut de MIOB.

 

On trouve beaucoup de courtiers en crédits immobiliers, ou des CIF qui distribuent des Regroupements de Crédits sous le statut de MIOB.

 

      Devenir Courtier
      Devenir Courtier

       

      Vous êtes un professionnel, vous recherchez une plateforme en crédit BtoB 

      • Nous sommes une plateforme BtoB en crédits depuis 2001
      • Nous disposons d'équipes dédiées, d’un savoir faire et d’une expertise
      • Nous vous accompagnons de la simulation au financement
      • Nous mettons à votre disposition un extranet pour transmettre et suivre vos dossiers

      Pour plus de renseignements, contactez nous :

      Cibfinance, 4 rue camille de Rochetaillée 42000 Saint Etienne - Mandataire de banque non exclusif N° ORIAS 130085135 www.orias.fr

      Rcs St Etienne : 442 287 512. Service réclamation : Cibfinance - Service réclamation - BP 297 - 42016 St Etienne Cedex 1 - reclamation@cibfinance.fr - ACPR 4 Place de Budapest 75436 PARIS - Médiation : IEAM - Médiation Afib 31 bis, rue de Daru 75008 PARIS.

      Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Aucun versement de quelque nature que se soit ne peut être exigé d’un particulier avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent.

      Devenir Courtier crédit Immobilier ou Courtier regroupement de crédits

      Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

      home