cib finance le blog
Regroupement de crédits
Diversifier votre activité
Crédit immobilier
Des offres différentiantes
Prêt personnel
Rapidité & rentabilité

Bouleversement à venir dans les moyens de paiements - Formation IOBSP

Écrit le 31/10/13
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Table des matières

Par Pascal Cherin

Packageur en Regroupement de Crédits depuis 1992

L’arrivé des paiements par Internet, par téléphone mobile, des paiements sans contact, sonnent la mort du chèque.

Mais aussi les nouveaux entrants non bancaires : les Sociétés de Paiements et l’arrivé par l’Europe du SEPA.

Vont bouleverser l’usage des moyens de paiements dans les années à venir.

Ce changement du paysage des moyens de paiements succède à celle de l’essor fulgurant, et toujours d’actualité, de la Carte Bancaire, rappelons le, moyen de paiement préféré des Français.

Depuis l’apparition de la carte Bancaire, les espèces et le chèque ont perdu de leur importance, bien que les consommateurs y soient toujours attachés, par usage et par gratuité.

La France reste le plus important utilisateur de chèques.

Décryptage des moyens de paiement en France

La France présente trois caractéristiques face aux autres pays européens :

  • Des transactions en espèces assez faible : Estimées à 55 % de l’ensemble du nombre d’opérations de paiement (contre 75 % en Allemagne)
  • L’hégémonie de  carte bancaire : 43 % des transactions (hors espèces)
  • L’utilisation importante des chèques : 18 % des transactions (hors espèces)

Pour les utilisateurs, le souhait affiché est d’une part la facilité d’usage, mais aussi la sécurité des moyens de paiements.

Toutefois, sécurité et simplicité ne vont pas toujours de pair.

Pour faire évoluer les modes d’utilisation des moyens de paiements sur des modèles moins couteux, la difficulté est de trouver des solutions d’utilisation pratiques permettant d’allier les deux !

Pour information, le cout pour les banques de la gestion des espèces et des chèques n’est pas neutre :

  • Pour les espèces, leur accès via les BAD par exemple, représente un cout proche des  2,6 milliards d’euros
  • L’utilisation gratuite des chèques quant à lui représente 2,5 milliards d’euros.

Alors qu’inversement :

  • Les cartes bancaires génèrent 2,6 Millards d’€
  • Les virements et prélèvements 0,7 Millards d’€

Dans une période ou les marges des banques sont amenées à se rétracter, les banques de réseaux sont particulièrement sensibles aux évolutions à venir.

Un des objectifs est le développement des paiements par Internet (virement bancaire en ligne, payer des factures directement par Internet, etc…), lié à l’ascension du commerce en ligne : + 22 % du volume des achats en 2011 versus 2010,  avec une sécurité maximum (dispositif 3D SECURE) pour le lutter contre la fraude.

Nos Formation IAS et IOBSP 

Depuis 2012, notre formation IOBSP IAS est dispensée en e-learning et complétée par 1 ou 2 jours de présentiel animés par un Intermédiaire en Opérations de Banque chevronné, exerçant depuis 1992.

Le présentiel est capital, car il revient sur les points fondamentaux de la formation IOBSP / IAS et unanimement plébiscité par tous nos stagiaires (voir les avis stagiaires).

Le présentiel a lieu sur la France entière et conforme au Code Monétaire et Financier ou du Code des Assurances

Pour plus de renseignements sur la formation IOBSP - IAS Orias, contactez nous :

demande tarif formation iobsp
Devis formation iobsp

Nouveau : Formation continue IOBSP - IAS 

Formation continue IOBSP 7 h : Introduite par la DCI, depuis janvier 2017 elle est obligatoire chaque année pour tous les IOBSP (dirigeants, salariés et Miob).

Formation continue IAS 15 h : Introduite par la DDA, elle est obligatoire chaque année pour les dirigeants, les salaires et les Mias à partir de février 2019.

Centre certifié conformément au décret qualité N° 2015-790 du 25 juin 2015. Nous avons reçu la certification ISQOPQF, inscrit sur le catalogue qualité de Pole Emploi, enregistré au DATADOCK. 

Trustpilot rating
Trustpilot Stars

Trustpilot Logo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

home