cib finance le blog
Regroupement de crédits
Diversifier votre activité
Crédit immobilier
Des offres différentiantes
Prêt personnel
Rapidité & rentabilité

Plafonner les frais bancaires

Écrit le 28/06/23
Temps de lecture estimé : 3 minutes

Table des matières

Par Pascal Cherin

Packageur en Regroupement de Crédits depuis 1992

Proposition de loi visant à plafonner les frais bancaires lors de la clôture du compte du défunt

Lors d'une succession, les banques prélèvent des frais bancaires pour clôturer les comptes du défunt. Les banques justifient ces frais par le coût du traitement administratif du transfert des fonds aux héritiers sur la base de justificatifs tels que la réception de l'acte de décès et la gestion des fonds après le décès.

Ceux-ci sont facturés soit selon un forfait et/ou en proportion des avoirs.

Selon UFC que choisir, ils s'élèveraient à 233 € en moyenne ce qui rapporterait aux banques de l'ordre de 150 millions d'euros. Ces frais auraient augmenté depuis 2012 de 28 %.

Comparativement aux banques européennes, le cas de la France serait une exception.

Quelle proposition de plafonner les frais bancaires lors de la clôture du compte du défunt ?

Le parlementaire Monsieur Richard Ramos a déposé une proposition de loi no 5149 le 7 juin 2022 pour réglementer le montant de cette facturation. L'objectif de celle-ci est de plafonner les frais bancaires selon le coût réellement supporté par les banques.

Selon l'article unique de la proposition, aucuns frais ne seraient facturés aux clients lorsque le montant du compte bancaire est inférieur à 15 000 €. Au-delà, les prestations seraient facturées selon le coût réel supporté par les banques.

L'article proposé qui serait intégré au code monétaire et financier serait rédigé comme suit :

« Art. L. 312‑1‑4‑1. – Toute clôture du compte bancaire d’un client défunt est gratuite pour tout avoir inférieur à 15 000 euros. Pour les avoirs supérieurs à 15 000 euros, les prestations sont facturées à due proportion des coûts réels des prestations effectuées par les établissements bancaires. »

(source UFC que choisir)

plateforme credit
plateforme crédits btob

Partenariat regroupement de crédits, Que pouvons-nous vous apporter ?

  • Crédit immobilier pour investisseur via une SCI  : soumis à la règlementation d’un crédit pro donc pas de problématique de taux d’usure, ni d’HCSF.
  • Financement de SCPI par nantissement.
  • Regroupement de Crédits avec et sans garantie hypothécaire
  • Recherche de trésorerie, Prêt hypothécaire de trésorerie. vos clients bénéficient ainsi d’une durée plus longue pouvant mener à bien leur projet.

Pour nous contacter :

Cibfinance 4 rue Camille de Rochetaillée 42000 SAINT ETIENNE Mentions légales Cibfinance est un IOBSP mandataire de banque non exclusif en regroupement de crédits, crédit consommation et en crédit immobilier CFCAL – IAS Courtier et Mias inscrit à l’ORIAS N° 13001585 • www.orias.fr

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argents – Article L311.2 alinéa 1

Cibfinance grossiste en crédit : APE 6619 B – RCS St Etienne, 442 287 512 – Rc pro N° 2009PCB002 à hauteur de 1.200.000 Euros par période d’assurance et 700.000 € par sinistre. Procédure de recours à adresser à : CIBFINANCE Service Réclamation 42016 SAINT ETIENNE. Médiateur AME CONSO 197 Boulevard Saint-Germain - 75007 PARIS. www.mediationconso-ame.com. Le consommateur a la possibilité de saisir gratuitement le médiateur dans un délai d’un an à compter de la réclamation écrite adressée au professionnel.

Pascal Cherin

frais bancaires,défunt

Packageur en Regroupement de Crédits depuis 1992

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

home